Le troisième budget Leitão : La rigueur de la gestion des finances publiques libère une certaine marge de manoeuvre pour le gouvernement

Lévis, le 29 mars 2017 – « Autant du côté des contribuables que des entreprises, le budget dévoilé hier par le ministre des Finances donne un certain répit à notre portefeuille. Ce qui retient par contre l’attention pour la région, c’est le financement annoncé de 20,5 millions $ au bureau de projet du troisième lien. Un premier geste concret depuis que le projet a été remis de l’avant par la Chambre de commerce de Lévis en mars 2014. Une volonté qui s’exprime d’explorer toutes les options possibles pour la mise en oeuvre de l’infrastructure essentielle au maintien et au développement économique de la grande région de Québec. Par ailleurs, le SRB n’est pas en reste avec l’investissement de 56 millions $ pour la réalisation des plans et devis. Reste à savoir si le gouvernement Couillard épongera 60% des coûts du projet, sujet qui risque de retenir l’attention dans l’actualité régionale dans les prochains mois », a déclaré Stéphane Thériault, vice-président exécutif et directeur général de la Chambre de commerce de Lévis.

Transfert d’entreprise – Le gouvernement Québec semble entendre les doléances des chambres de commerce de la région de Chaudière-Appalaches concernant la mise en place de certaines mesures visant à favoriser et alléger le processus de transfert d’entreprise au sein d’une même famille. À ce chapitre, la Chambre de commerce de Lévis s’est montrée surprise et déçue de ne rien voir à ce sujet dans le budget fédéral de la semaine dernière. Nous croyons que les mesures annoncées hier seront pleinement effectives lorsque le gouvernement fédéral emboitera le pas dans le même sens que le gouvernement Couillard.

Main-d’oeuvre – Le recrutement de la main-d’oeuvre est le frein principal à la pleine émancipation économique de notre région. La CCL est heureuse de voir la volonté du gouvernement de mettre en valeur les métiers les plus en demande et mettre en oeuvre toutes les conditions nécessaires à l’intégration des travailleurs immigrants.

Entrepreneuriat – Le plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat annonce l’investissement de 440 millions $ sur les cinq prochaines années. Cette initiative devrait contribuer à une meilleure coordination des initiatives mise en place pour faire valoir l’entrepreneuriat au cours des dernières années. Le dynamisme entrepreneurial est l’un des déterminants de la prospérité future de notre région.

Par ailleurs, l’éducation et la santé ressortent comme les grandes gagnantes de ce budget. Dans une économie du savoir, le 1,4 million $ injecté dans l’enseignement supérieur est une excellente nouvelle pour l’ensemble des employeurs. Intéressante mesure pour un secteur important de notre économie : le prolongement du programme RenoVert permettra un crédit d’impôt pour des travaux de rénovation écoresponsables, et ce, jusqu’au 31 mars 2018.

À propos de la Chambre de commerce de Lévis
La Chambre de commerce de Lévis, qui est le plus important réseau de gens d’affaires du territoire de Chaudière-Appalaches avec ses 1100 membres, participe activement au développement de sa région. Elle contribue au cheminement d’un certain nombre de dossiers socio-économiques touchant plus particulièrement au développement de Lévis.

– 30 –

Source :
Rachel Robitaille
Coordonnatrice des services aux membres
Chambre de commerce de Lévis
Téléphone : 418 837-3411